Le Ministre des Ressources en Eau et de l'Irrigation rencontre les jeunes de la Bourse Nasser pour le Leadership Africain

Le Ministre des Ressources en Eau et de l'Irrigation rencontre les jeunes de la Bourse Nasser pour le Leadership Africain
Le Ministre des Ressources en Eau et de l'Irrigation rencontre les jeunes de la Bourse Nasser pour le Leadership Africain

-Cet article a été traduit par : Ganna Mohammed

Dr. Mohamed Abdel-Aty, Ministre des Ressources en Eau et de l'Irrigation, a rencontré la jeunesse africaine participant à la bourse « Nasser African Leadership » dans le cadre des activités de la douzième journée de la bourse lancée par le Ministère de la Jeunesse et des Sports (Office Africain de la Jeunesse et l'Administration Centrale du Parlement et de l'Education Civile) sous l'égide de Dr Mostafa Madbouly, Premier Ministre, durant la période du 8 au 22 juin 2019 AD, en coopération avec l'Union Africaine de la Jeunesse.

La rencontre s'est déroulée en présence de Dr Mohamed Abdel Qader, sous-ministre de la Jeunesse et des Sports pour les Affaires des Maisons de jeunes, de Dr Mohamed Hassan, sous-ministre de la Jeunesse et des Sports pour les Maisons de jeunes, de Dina Fouad, chef de l'Administration centrale du Parlement et de l'Education civique. , et un certain nombre de chefs de ministère.

Au cours de la réunion, le Dr Mohamed Abdel-Aty a traité des ressources en eau en Afrique et des questions et problèmes auxquels est confronté le continent africain, qui sont représentés par la sécheresse, les inondations dans certains pays, la rareté de l'eau et de l'énergie, la pollution de l'eau, les conflits politiques et les attaques terroristes. Aux certains pays, la pauvreté, en plus des crises économiques, qui se reflètent dans Pour réaliser le développement et le progrès du continent africain, soulignant que l'augmentation de la population est la plus grande menace, qui à son tour affecte tous les problèmes et questions.

Abdel-Aty a expliqué les voies de gestion de l'eau et les opportunités de transformer les défis auxquels sont confrontés les pays africains en opportunités de développement, soulignant l'importance de la coopération et de l'intégration entre les pays du continent africain et l'échange et le transfert d'expériences entre eux pour faire face leurs problèmes aux mains de leurs peuples, en plus de la nécessité pour les peuples de s'unir afin de parvenir à la stabilité régionale et de construire l'infrastructure des pays africains, de sensibiliser et de changer les visions et les points de vue envers le continent africain pour réaliser la stratégie de développement durable et Vision 2030 de l'Égypte. Abdel-Aty a confirmé que le centre d'alerte précoce du ministère dessert plus de 8 pays africains et est spécialisé dans la prévision des inondations, des pluies et d'autres questions, et qu'il existe également un département central de surveillance des communications et le lancement d'un système de télémétrie surveiller les ressources en eau de l'Égypte en temps réel afin de contrôler pleinement chaque goutte d'eau, d'améliorer sa distribution et de maximiser les bénéfices.

Abdel-Aty a expliqué que le ministère cherche à atteindre les axes stratégiques 2020, qui comprennent quatre axes principaux, qui sont la rareté de l'eau, l'utilisation optimale de l'eau par le développement des méthodes d'irrigation et la réduction de la consommation, la recherche de sources d'eau par le dessalement de la mer Rouge et de la Méditerranée. l'eau et le traitement de l'eau, en plus de permettre et de mettre à disposition Le climat approprié pour établir des ponts de communication et de coopération entre les pays en organisant des campagnes médiatiques en plus des campagnes de sensibilisation et des réunions pour échanger des informations et des points de vue, soulignant la volonté du ministère des Ressources en eau et Irrigation pour fournir toutes les formes de soutien, de formation, d'échange et de transfert d'expériences égyptiennes aux peuples du continent africain dans tous les domaines pour faire face aux défis et réaliser le développement du continent.

Abdel Aty a souligné la nécessité d'une concurrence entre les pays africains pour le développement du continent et la réalisation de la croissance, d'autant plus que le développement et la stabilité de l'Afrique sont une véritable renaissance pour l'Egypte.