Charm el-Cheikh Le joyau de la mer Rouge

Charm el-Cheikh Le joyau de la mer Rouge

-Cet article a été traduit par : Ali Ahmed Tolba

charm el-cheikh, l'une des  plus belles villes du monde, et l'un des centres de plongée internationaux les plus importants qui attire les amateurs et les professionnels de la plongée, se trouve au confluent des golfes d'Aqaba et de Suez, où se situe la côte de la mer Rouge, parmi les essaims uniques de dauphins qui la caractérisent, et parmi les colonies de récifs coralliens qui ornent ses fonds,
Sur une superficie estimée à 480 km, elle comprend de nombreuses stations touristiques, un aéroport international et de nombreuses salles de conférence qui renforcent l'action conjointe entre les pays du monde pour parvenir à la paix et au développement, d'où son surnom de Ville de la Paix. Elle est fréquentée par des visiteurs du monde entier et l'histoire de la ville remonte à des milliers d'années, lorsqu'elle était habitée par des Bédouins, mais sa création est officiellement fondée en 1968.

Depuis cette date, la ville s'est développée rapidement jusqu'à devenir l'une des villes touristiques les plus célèbres du Sinaï et du monde, et elle est considérée aussi  comme l'une des quatre plus belles villes du monde, selon le classement de la BBC pour l'année 2005. 
La transformation de la ville en systèmes modernes d'architecture, de divertissement, de sécurité et de service hôtelier l'a qualifiée pour remporter le prix de l'UNESCO et pour être sélectionnée parmi les cinq meilleures villes de paix parmi 400 villes mondiales. 


Parmi les lieux touristiques les plus importantes :

Baie de Néma 

La baie de sable appelée le cœur battant de charm el-Cheikh est située au confluent des continents d'Asie et d'Afrique, et c'est l'une des attractions touristiques les plus célèbres de la ville, car elle comprend un grand nombre des plus luxueux et plus grands hôtels et complexes touristiques, ainsi que des cafés et des restaurants qui servent de délicieux plats populaires et internationaux.
La Baie Néma se caractérise également par ses charmantes plages, comme la célèbre plage de mangrove, avec ses eaux claires et scintillantes, et la nature rocheuse qui entoure la plage de certains côtés.
La région est également  célébrée par la plongée à la découverte des plus beaux poissons et récifs coralliens de la mer Rouge.
Vous pouvez également pratiquer toutes sortes d'activités de plage et nautiques, y compris des promenades en bateau de verre, des kayaks, du parachute ascensionnel, de la planche à voile et toutes sortes d'activités marines, dont la plus importante, bien sûr, est la natation et l’allongé sur le rayon du soleil.

La caractéristique la plus importante  de la Baie Néma , aussi, est la vie nocturne, qui vous donne ce que vous recherchez, que ce soit en vous asseyant et en vous relaxant sur la plage, ou assis dans des divers restaurants, qui se distinguent par leurs décorations qui appartiennent au style de vie bédouin en Sinaï

Réserve de Ras Mohammed

Deuxième réserve naturelle la plus importante au monde, au cours des trente dernières années, après Uluru-Kata Park Tjuta en Australie, c'est une incarnation intégrée d'un écosystème qui comprend la mer avec ses eaux bleutées, les montagnes et les rochers témoins de l'Égypte la nature, les plantes telles que les mangroves les Shira, les températures modérées et l'air frais, pour incarner pour nous une peinture naturelle dans une harmonie unique à travers le monde.

Il est bordé au nord par la plaine de la côte sud du plateau de Tabba et son aire de répartition s'étend dans la mer Rouge sur environ 10 à 15 km.
Son bord oriental représente une paroi rocheuse avec les eaux du golfe.

Sa superficie est d'environ 200 kilomètres carrés, dont environ 75 kilomètres carrés dans la partie terrestre et environ 125 kilomètres carrés dans la partie marine. Il contient le chenal de mangrove qui sépare l'île de Ras Muhammad de l'île d'Al-Baiera, le lac enchanté et le Rocher du Lion.

Les plantes marines de la réserve sont représentées par des algues, qui sont considérées comme des réserves d'eau avec l'oxygène nécessaire par la photosynthèse, comme l'herbe, dont se nourrissent les tortues et les organismes marins. Il est également considéré comme une pépinière pour les petits poissons afin de les protéger des gros poissons, ainsi que les mangroves, qui supportent la salinité de la mer, filtrent l'eau salée et déposent du sel à la surface de leurs feuilles.


Quant aux animaux marins, ils comprennent les mollusques, les mammifères, les étoiles de mer, les méduses, les récifs coralliens, les dauphins, les tortues de mer et les requins, ainsi que les poissons qui ont un rôle important dans l'équilibre environnemental car ils se nourrissent sur de larves d'étoiles de mer, qui à leur tour se nourrissent sur les récifs coralliens, protégeant ainsi ces récifs.

La réserve comprend plus de 12 plages et c'est une destination pour les plongeurs du monde entier, car elle regroupe trois environnements dans un merveilleux assortiment d'algues marines, de récifs coralliens et de poissons (le poisson Picasso aux couleurs vives).

Mangrove Oasis : Ce sont des arbustes qui s'adaptent au degré de salinité et de température, et diffèrent par leur anatomie, car ils font le processus de photosynthèse et de dessalement de l'eau en même temps, et la tige est la plante photosynthétique et les racines en plus de son rôle d'absorption de l'eau, car c'est aussi  un moyen de respiration, et les mangroves se débarrassent des sels trouvés dans l'eau en l'expulsant à la surface de ses feuilles, alors que cette plante est considérée comme un milieu intégré, une pépinière et un lieu de repos pour les oiseaux migrateurs.

 Fissure sismique : C'est une fissure dans la croûte terrestre, et l'eau coule à l'intérieur, et la crevette rouge aveugle s'y reproduit, 42 mètres de long et 14 mètres de profondeur, et des organismes tels que les algues, qui ne se trouvent pas dans la mer Rouge, et il est relié à la mer par la propriété des tuyaux de nouilles.
Le "lac enchanté" dont les couleurs changent plus d'une couleur tout au long de la journée selon l'intensité et l'angle de la lumière du soleil. Toute personne à la recherche de guérison et de confort psychologique y court en raison de sa grande quantité de minéraux qui sont utilisés comme traitement pour les rhumatismes maladies.

C'est le " Lac de la souhaite" dont le nom est le plus célèbre chez les Bédouins, qui s'y baignent pendant des heures puis jettent des pierres en récitant leurs souhaits, confiants qu'ils se réaliseront.

Tête de Nasrani

Une zone riche en vie marine, grâce à la grande diversité des paysages sous-marins. Les plongeurs adorent ce lieu car il est très probable qu'ils puissent apercevoir des raies Manta et des requins baleines.

La tête de la mère du maître

La zone est située sur la pointe d'une petite péninsule à quelques kilomètres de la baie de Naima et offre des paysages étonnants de la mer Rouge et des récifs coralliens, elle est beaucoup plus calme que l'ancien marché de Charm el-Cheikh et le parc national de Ras Mohammed, où les plongeurs vont être émerveillé par les formes étonnantes des coraux, en particulier les récifs coralliens, en plus de l'abondance de la vie aquatique, y compris des diverses espèces de poissons rares.

Protectorat de Nabq

Il est situé à 35 kilomètres au nord de Charm el-Cheikh, entre celle-ci et Dahab et la fleuve d'om Adawi dans le sud du Sinaï.
Son environnement varie entre le milieu montagneux et le milieu désertique.
Il renferme un groupe important des animaux comme l'aigrettes, balbuzards pêcheurs, échassiers, en plus de 134 espèces de plantes, dont environ 86 espèces ont complètement disparu dans d'autres endroits, y compris la plante de mangrove connue sous le nom de plante Shira qui vit dans l'eau saumâtre ou saumâtre, elle extrait donc de l'eau douce et se débarrasse du sel sur ses feuilles et aidant pour retenir les sédiments, et sa longueur n'excède pas environ cinq mètres, Les forêts de mangroves sont des zones importantes de la reproduction de poissons et d'invertébrés et abritent de nombreux types d'oiseaux migrateurs et résidents.
En 1992, la zone a été déclarée réserve naturelle.

Détroit de Tiran

C'est la région de Jackson Réef, grâce aux courants forts et aux nutriments abondants, Les récifs coralliens ici sont bien développés et attirent une grande variété de poissons tels que les requins marteaux et les requins gris.


Navire Thistlegorm

 C'est un navire qui a coulé en 1941, après l'attaque alors qu'il était en route de Glasgow à Alexandrie, et le contenu du navire, qui comprenait des motos, des camions et des voitures blindées, s'est déposé au fond de l'océan à côté de l'épave. Lui-même avec le trou fait par une bombe allemande.
Réserve d'Abugalum.

Situé sur le golfe d'Aqaba, sur la route entre Charm el-Cheikh et Taba, dans une zone appelée Wadi Rasasah, il se caractérise par sa nature charmante qui vous isole complètement du monde.
La réserve est considérée comme un paradis pour les amateurs de camping, car il y a des maisons en osier et en jungle, et elle vous propose des plats bédouins célèbres tels que du pain brun, des pâtisseries et du fromage, en plus de boire le thé bédouin original.
La nature de l'eau de la réserve est également très charmante, car elle se caractérise par la présence d'un grand nombre de poissons rares, en plus de la nature rocheuse et des grottes situées sous la surface de l'eau.

Musée de Charm el-Cheikh

Le musée de Charm el-Cheikh est le premier musée d'antiquités égyptiennes à Charm el-Cheikh, qui est mondialement connu pour le tourisme balnéaire, pour être un centre de rayonnement culturel et civilisationnel et un lieu de rencontre pour les civilisations humaines, et un ajout tangible au tourisme prometteur dans la ville, conformément au plan du ministère visant à intégrer le tourisme récréatif et le tourisme culturel, afin que les visiteurs et les touristes puissent profiter des plages et des activités pittoresques et en même temps , Profiter de la mer et de la terre de la ville tout en apprenant à connaître l'ancienne civilisation égyptienne.
L'idée de créer le musée remonte à 1999, et il est situé sur une superficie de 191, 000 mètres carrés.
Les travaux sur le projet ont commencé en 2003, puis se sont arrêtés en 2011, pour reprendre en 2018, pour un coût de 812 millions de livres.
Le musée comprend trois salles d'exposition, en plus d'une zone de divertissement qui comprend un certain nombre de restaurants, des bazars, des boutiques d'artisanat traditionnel, un théâtre ouvert et des places pour organiser des célébrations et des événements.

Le scénario d'exposition du musée de Charm el-Cheikh traite de l'émergence et du développement de la civilisation égyptienne, met en lumière l'homme égyptien et son comportement envers l'environnement qui l'entoure, et comment coexister avec ses créatures qu'il a sanctifiées, car, Le musée présente 5,200 artefacts sélectionnés, soigneusement sélectionnés dans les magasins du musée du palais Manial, de KOhm Oshim, de Saqqarah, des musées de Suez, d'Ismaïlia et gréco-romain à Alexandrie, du musée égyptien de Tahrir, ainsi que des magasins de Louxor et d'Ashmounin à Minia et d'autres, à exposer dans les différentes salles du musée, à savoir la Grande Salle, le Couloir d'Hathor et la zone du cimetière, ou dans la zone d'exposition extérieure. 
La Grande Salle exprime l'humain et la faune dans l'Égypte ancienne, en affichant un certain nombre de peintures représentant la famille égyptienne à des différentes étapes historiques. Il comprend également un groupe de statues de sphinx qui représentent le corps de l'animal avec des humains, et une statue d'un homme à côté de sa petite fille, en plus d'un certain nombre d'animaux sacrés dans l'Égypte ancienne, comme des chats et des scarabées de formes et de tailles diverses, qui ont été découverts en 2019 dans la zone des antiquités de Saqqarah.
Quant au couloir d'Hathor, il a été nommé ainsi en raison de la présence d'un grand nombre de pièces du dieu Hathor, ainsi que de quelques statues des rois Thoutmosis I, Hatchepsout, Nectanebo, Ramsès II et Ramsès III.
Il présente une simulation d'un cimetière archéologique complet avec tous ses détails et ce qu'il contient de mobilier funéraire.

Parmi les artefacts les plus importants du musée, il y a une pièce rare de mosaïque d'Alexandrie datant du IVe siècle avant JC, et une statue du dieu "Eros" chassant le cerf, qui est exposée à l'entrée du musée, et une autre statue rare du dieu "Bas" en argile inachevée qui est exposée à l'intérieur de la grande salle, cela En plus des pièces nouvellement découvertes dans certains sites archéologiques, à afficher pour la première fois, d'une manière qui enrichit le système d'exposition du musée.

Le musée présente également exceptionnellement 10 artefacts des trésors du roi Toutankhamon, avant de les exposer au Grand Musée égyptien.et La statue Ka, l'épouse du roi Toutankhamon, recouverte de résine noire et portant une mangouste sur la tête, a été choisie pour être la pièce principale de l'exposition, qui était  une attraction pour les visiteurs de la ville de voir une partie des trésors de la jeune roi pour la première fois.
Un parcours pour les personnes à des besoins spécifiques a été aménagé dans le musée.


Mosquée des Compagnons

Sur une superficie d'environ trois mille mètres au milieu de l'ancien quartier du marché de Charm el-Cheikh, la "Ville de la paix" du gouvernorat du Sinaï Sud, la mosquée des Compagnons se trouve dans un style architectural unique qui allie tradition, luxe et histoire, surplombant la côte de la mer Rouge et derrière elle une montagne, comme si de l'une des histoires L'ancienne "Mille et une nuits" est considérée comme une "icône unique" dans l'architecture islamique contemporaine. 
Un grand nombre de touristes de différentes nationalités affluent vers lui pour poser des questions sur l'islam, car il joue un rôle important dans la correction des idées fausses dans la religion islamique, et change l'image que certaines nationalités ont de l'islam, et rassure dans le cœur de tous ceux qui visitent l'Égypte.

  Jardin de la paix
Le Jardin de la Paix ou Jardin Botanique International est situé à Charm el-Cheikh sur une superficie de 33 acres, et contient 37 espèces de plantes médicinales rares.

  Icône de la paix

C'est un monument commémoratif au milieu de la place Al-Salam, qui mesure 36 000 mètres, à l'entrée de l'aéroport international de Charm el-Cheikh, de la route de Dahab et de la rocade de Charm el-Cheikh. L'icône est conçue sous la forme de grappes de granit noir portant des feuilles de lotus, surmontées de huit ailes inspirées des ailes de Ra portant le globe d'un diamètre de 10 mètres, sur lequel se trouve une mappemonde en acier inoxydable, avec la localisation de l'Egypte marquée en or , et des colombes le survolant portant un rameau d'olivier en signe de paix.

L'icône a été créée et conçue par des mains égyptiennes comme un symbole de la paix, et elle a été enregistrée dans le livre Guinness des records comme la plus grande et la plus longue œuvre d'art en métal au monde.

  Église céleste

C'est la plus grande des églises du Sinaï et elle est située dans le quartier Al-Nour de Charm el-Cheikh. 
La fondation de l'église a été posée par le pape Shenoda III, pape d'Alexandrie et patriarche du siège de Saint-Marc en 2002 et il l'a inaugurée à Khans en décembre 2010, pour un coût total de 100 millions de livres égyptiennes.

sources

Site Web du Ministère égyptien de l’Environnement

Site Web de l’autorité d’information générale

Site web du Ministère égyptien du Tourisme et des Antiquités

Site Web du journal égyptien d'Al-Ahram